Nathalie et Alban sont partis il y a 14 mois de France pour un tour d’Eurasie à bord de leur van aménagé. Le couple a emporté du matériel d’observation et des équipements sportifs avec eux pour sensibiliser à l’Environnement grâce à de magnifiques photos et vidéos. Alors que de nombreuses personnes prennent l’avion pour parcourir des milliers de kilomètres en quelques heures, le couple a décidé de prendre le temps, donnant ainsi une nouvelle dimension au voyage. Voici le portrait de ce couple qui a choisi la vanlife pour découvrir la beauté du monde.

voyager en van

Voyager en Eurasie en van : Un voyage mêlant épanouissement et engagement

Avant de partir sur les routes, alors âgés de 28 et 27 ans, Alban et Nathalie travaillaient tous deux dans l’Environnement. Alban en tant qu’ingénieur dans un bureau d’études en bâtiments durables et Nathalie en tant que doctorante dans un laboratoire sur la pollution des lacs. Ils ont effectué des parcours scientifiques très cadrés, avant de commencer à vouloir vivre autrement.

vanlife en couple
voyager en van asie

Même si leurs métiers respectifs étaient en accord avec leurs convictions, ils ont ressenti le besoin de changer de vie et de pousser plus loin leur engagement environnemental. Passionnés de sports outdoor et de Nature, ils voulaient réaliser un voyage au long cours en Eurasie avec une volonté de sensibiliser à l’Environnement. C’est ainsi qu’ils ont créé le projet Wonderscope, pour montrer, à travers une série de photos et vidéos, la beauté et la complexité de la Nature à celles et ceux qui suivent leur aventure.

Le voyage en van aménagé s’est alors présenté à eux comme une évidence.

« On avait d’emblée écarté l’avion. On réfléchissait au moyen de se déplacer le plus éco-responsable possible et on a longtemps envisagé le vélo. Mais le van restait le seul moyen d’emmener avec nous tout le matériel dont nous avions besoin pour le projet. Et on en a rentré dans 8 mètres cubes ! ».

En effet, le couple a décidé d’emporter de nombreux équipements sportifs et du matériel de tournage pour immortaliser la beauté du monde à travers des activités en lien avec la nature. Télescope avec monture motorisée, microscope, loupes, jumelles et matériel photographique d’un côté, kayak gonflable, slackline, cordes, piolets, chaussons d’escalade, skis et snowboard de l’autre. Avec les personnes rencontrées sur la route, ils cherchent à explorer et observer la Nature sous un angle original, du microscopique à l’astronomique, en kayak ou crampons aux pieds.

Evidemment, c’est aussi la liberté que la vanlife offre qui les a séduits. Ils ont dormi dans des déserts en Iran, ont été réveillés par les montgolfières en Turquie, ont roulé sur des pistes escarpées au Pakistan, ou encore ont assisté à des scènes de vie incroyables dans des villages népalais. Cette liberté est essentielle pour eux, quitte à perdre en confort au sens classique du terme.

Vanlife en couple : un projet construit depuis 3 ans

Leur van, un Iveco 35-10 4×4 de 1995 est aménagé assez simplement et : « Il correspond plutôt à un véhicule d’expédition rustique qu’à une vraie maison roulante ! ».

Acheté d’occasion, leur van avait été aménagé par l’ancien propriétaire pour des vacances courtes dans des pays chauds. Alban et Nathalie ont donc dû le préparer pour leur grande aventure.

voyager en van en couple

Ils ont construit 3 meubles supplémentaires pour ranger le matériel, réalisé une installation solaire complète de 310W capable de couvrir leurs besoins électriques, installé un chauffage diesel et fixé une malle métallique sur la galerie. Partant d’un aménagement existant, l’installation d’une douche et de toilettes ne s’y prêtait pas, mais la douche solaire en extérieur a, la plupart du temps, pallié à ce manque.

Novices en bricolage et mécanique mais convaincus qu’on peut aller loin avec de la détermination, ils ont effectué ces aménagements en 4 mois, en même temps qu’ils créaient la communication autour du projet, démarchaient des partenaires et préparaient les différents visas.

Cette période a comporté son lot de difficultés mais ils ont trouvé du plaisir à utiliser leurs mains après des années à travailler derrière des écrans d’ordinateurs.

Entre le moment où ils ont commencé à penser le projet et le jour où ils ont mis la clé dans le contact pour le grand départ, 3 ans se sont écoulés. Néanmoins, c’est vraiment sur la dernière année qu’ils ont réuni tous les éléments nécessaires à cette aventure.

« Quand on a annoncé l’itinéraire et la durée de notre périple, beaucoup de gens nous ont dit qu’on devrait commencer par plus petit et plus court, comme pour faire un galop d’essai. Mais nous, nous étions convaincus que cette vie de nomades nous plairait et rien n’allait nous arrêter. »

Si cet optimisme a payé, puisqu’ils poursuivent leur voyage de la même manière plus d’1 an après, il a aussi amené son lot de mésaventures.

Comme au ski cet hiver au Japon, où ils ont dû passer en mode ‘’survie’’ pour parvenir à profiter de la neige légendaire de l’île d’Hokkaido. Avec des réveils à -18°C à l’intérieur, ils ont très vite réalisé à quel point l’isolation du van était insuffisante. Et pourtant ils ont répondu présents à chaque journée de ski !

Néanmoins, ne pas refaire tout l’aménagement leur a permis de réduire un peu le budget dédié au véhicule, leurs travaux leur ayant coûté environ 1300€. Pour le reste, leurs dépenses étaient très basses en Asie Centrale, entre 300 et 500 euros par mois tout compris pour deux. Au Japon, ils comptent autour de 1000 euros par mois pour 2.

Ayant économisé au préalable pour ce projet, ils ne gagnent pas d’argent sur la route.

Une aventure en van sur les routes pour prendre conscience de leurs vrais besoins

Au bout d’1 an et 2 mois, le bilan est plus que positif.

Ils sont tous les deux comblés de leur choix de partir en van et de ce que ce mode de vie leur a permis d’expérimenter jusqu’ici. Ils ne se sentent pas à l’étroit dans leur 8m3 puisqu’ils passent la plupart de leur temps en extérieur ! Mais le van a aussi cet avantage de constituer leur point d’ancrage dans ce voyage au long cours, où les cultures et paysages ne cessent de varier !

Enfin, avec son look et sa couleur bleue, leur véhicule intrigue et amène souvent des visiteurs curieux, provoquant parfois de belles rencontres.

tour d'asie en van

Lorsque les frontières rouvriront après le coronavirus, ils souhaitent traverser la Russie, la Mongolie, le Kazakhstan et, en fonction du budget restant, effectuer un passage par les pays scandinaves avant de rentrer en France. Pour le moment, ils ont traversé l’Europe, de la France à la Grèce, puis sont allés en Turquie, Iran, Turkménistan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Kirghizistan, Chine, Pakistan, Inde, Népal avant d’envoyer leur van au Japon depuis l’Inde.

En ce qui concerne les difficultés qu’ils ont rencontrées, elles viennent souvent des pannes mécaniques qui obligent à rester plus ou moins longtemps au même endroit et à trouver des solutions toujours différentes suivant les pays.

voyager en van asie

Le coronavirus a eu beaucoup d’impacts sur leurs plans et les bloque encore aujourd’hui pour le chemin du retour.

En revanche, ils n’ont jamais eu un seul acte d’incivilité dans les 19 pays traversés, bien au contraire ! Des tadjikes les invitant dans leur yourte aux pakistanais leur offrant le thé, tous ont fait preuve d’une hospitalité et d’une générosité incroyables envers eux.

Ces rencontres et ce mode de vie nomade leur apprennent beaucoup sur leurs propres besoins et les choix de vie qu’ils souhaitent prendre à leur retour. Ils ont pris goût à ce mode de vie dénué de superflu, où la récup prévaut sur le tout neuf, où l’épanouissement vient des rencontres et non des possessions matérielles. Ils ont commencé avec un van aménagé, mais ils n’en ont pas fini avec les habitats alternatifs !

vanlife en couple

En savoir plus

  • Vous pouvez les suivre dans cette aventure sur :

leur site internet : https://www.wonderscope-project.com/ 
instagram : https://www.instagram.com/wonderscope_project/
facebook : https://www.facebook.com/WonderscopeProject/
youtube : https://www.youtube.com/channel/UCx4ZMYmNfvJPVJ1eDHI8yeg
polarsteps : https://www.polarsteps.com/Wonderscope