Pierre Rabhi nous a quittés, faisons vivre ses idées !

Pierre Rabhi portrait

Pierre Rabhi a été un des pionniers de la pensée écologique en France. Des décennies avant tout le monde, il nous proposait déjà un nouveau projet de société, bien plus vertueux, respectueux de la nature et des hommes. Dès 1981, il défend des idées progressistes pour renouveler en profondeur l’agriculture en permettant à tous, notamment aux plus démunis, d’avoir accès à un savoir-faire précieux. Il milite ainsi pour le développement de l’agriculture écologique.

À 83 ans, Pierre Rabhi nous a quittés brutalement. Il nous laisse un héritage énorme que nous nous devons d’honorer. Nous souhaitons donc rappeler dans cet article l’apport idéologique de Pierre Rabhi mais aussi les magnifiques projets qu’il a porté et que nous devons continuer de promouvoir et de développer.

La « sobriété heureuse » de Pierre Rabhi

Le mythe de la croissance économique éternelle a fondé nos sociétés modernes en nous faisant croire que l’abondance était synonyme de bonheur, que nos ressources étaient illimitées et que nos actes n’auraient pas d’impact sur notre environnement. Cette idéologie ultra-libérale qui détruit tout nous a aveuglés en donnant l’illusion que, sans elle, nous reviendrions à l’âge de pierre. Nous avons aujourd’hui pris conscience qu’il faut stopper ce modèle qui asservit les hommes et qui transforme notre planète en enfer. Mais comment ?

Conscient de cela, Pierre Rabhi a développé le concept de la « sobriété heureuse ». Persuadé que l’on peut fédérer le meilleur de l’humanité, il pense qu’un autre mode de vie est possible. Un mode de vie basé sur une nouvelle éthique qui respecte notre planète autant que l’humanité. C’est en nous libérant de besoins et de désirs qui nous aliènent que nous retrouverons un plaisir véritable de vivre dans un monde plus léger.

Par ces ouvrages et ses prises de paroles, Pierre Rabhi a souhaité appeler à « l’insurrection des consciences » pour que l’humanité reprenne son destin en main en oeuvrant pour un monde véritablement meilleur pour tous.

Les projets soutenus par Pierre Rabhi

Si Pierre Rabhi fut un grand penseur de notre époque moderne, il n’oublia pas pour autant de mettre sa pensée en pratique. Il s’impliqua personnellement dans de nombreux projets pour montrer concrètement que l’on peut transformer nos sociétés vers un modèle plus vertueux.

agroécologie

Terre & Humanisme

Historiquement, Terre & Humanisme est le premier projet a avoir été créé pour mettre en application les pratiques d’agroécologie défendues par Pierre Rabhi. Cette structure, présente en France mais aussi dans 7 autres pays (Algérie, Maroc, Palestine, Bénin, Burkina Faso, Mali et Togo), a pour mission de former et de sensibiliser à la fois les agriculteurs mais aussi le grand public à une transition vers l’agroécologie. Cette pratique apporte une solution globale, reconnue officiellement pour mieux respecter la nature et les hommes. L’agroécologie intègre les dimensions écologiques mais aussi économiques, sociales et politiques.

mouvement Colibris

Colibris

Créé en 2007, sous l’impulsion de Pierre Rabhi mais aussi d’autres figures de l’écologie comme Cyril Dion, le mouvement Colibris a pour but de promouvoir et de fédérer les actions individuelles et collectives qui permettent d’inventer de nouveaux modes de vie en accord avec les valeurs défendues par Pierre Rabhi. Ce mouvement souhaite montrer que chaque action, aussi infime soit-elle, a son importance. Si chacun fait sa part, nous arriverons collectivement à construire un monde plus juste et soutenable. Le mouvement des Colibris est à l’origine de projets divers comme :

– La fabrique des colibris : une plateforme d’entraide citoyenne pour soutenir concrètement des projets inspirant

– L’université des colibris : des formations portés par des experts sur de nombreux domaines (agriculture, éducation, habitat, énergie…) pour permettre de partager les connaissances au plus grand nombre

La mouvement des Colibris participe aussi à la création de livres et de films comme « Demain », réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent.

La coopérative Oasis

Au début des années 2000, Pierre Rabhi initie le mouvement Oasis en tous lieux. En 2014, l’association Colibris lance le projet Oasis pour permettre de développer ces lieux. En 2020, la coopérative Oasis devient une structure à part entière, indépendante des Colibris. Mais qu’est-ce qu’un Oasis ? Les Oasis sont des lieux de vie en communauté qui ont une démarche à la fois écologique et solidaire. Il n’existe pas un modèle d’Oasis. Au contraire, ce sont des lieux très divers. Chaque Oasis a son propre modèle, sa propre sensibilité. L’idée n’est pas d’imposer un modèle alternatif pour tous mais de créer des lieux et des modes de vie adaptés à chacun. Aujourd’hui, plus de 1000 collectifs ont créés des Oasis en France. La coopérative Oasis a créé un véritable réseau d’Oasis pour permettre de donner de la visibilité et de la crédibilité à ses modes de vie alternatifs. C’est aussi un moyen pour les personnes qui souhaitent intégrer un écolieu de prendre contact avec des Oasis potentiellement ouvert à l’accueil de nouveaux habitants. 

coopérative des Oasis

Et de nombreux autres projets portés ou inspirés par Pierre Rabhi…

Fonds de dotation Pierre Rabhi, Monastère de Solan, Kaizen Magazine, les Amanins… Il existe bien sûr de nombreux autres projets dans lesquels Pierre Rabhi s’est impliqué et nous vous invitons à les découvrir sur le site Autour de Pierre Rabhi

Toute l’équipe de Toits alternatifs souhaite rendre hommage à Pierre Rabhi sans qui ce site n’existerait certainement pas. Il n’était pas parfait. Certaines de ses prises de position, notamment au sujet des femmes et des homosexuels étaient honteuses et condamnables. Mais il a aussi contribué à faire évoluer nos pensées au sujet de l’écologie et sur notre manière de consommer, il nous a montré la voie vers d’autres modes de vie.

« Un jour, il nous faudra bien répondre à notre véritable vocation qui n’est pas de produire et de consommer sans fin, mais d’aimer et d’admirer, et de prendre soin de la vie sous toutes ses formes »

Pierre Rabhi

En savoir plus