vie en van

La vie nomade séduit chaque année de plus en plus de personnes. Pourtant, vivre sur les routes en van ne s’improvise pas. C’est un autre mode de vie, avec des avantages et des inconvénients, qui n’est clairement pas fait pour tous. Pour vous aider à sauter le pas, voici quelques conseils pour réussir au mieux votre vie en van. Si vous vivez déjà sur les routes, en fourgon aménagé, en camping-car ou encore en van, n’hésitez pas à donner d’autres conseils en commentaire 🙂

  • Choisir un van qui vous correspond (espace, aménagement, 4×4, toit relevable…)

Il existe de nombreux modèles de vans sur le marché. À vous de mettre les limites sur vos besoins pour dessiner au mieux les contours de votre future vie en van.

Pour vous décider, il y a des questions essentielles à vous poser.

vanlife
Photo : @three_vanlifers

Quelle hauteur de van choisir ?

Certains vans sont petits, avec une hauteur de moins de 2m, ce qui permet de passer sous les barrières de stationnement alors que d’autres sont plus grands, ce qui offre un espace de vie intérieur plus intéressant mais on passe moins inaperçu. On peut aussi choisir une autre option : le toit relevable. C’est un embêtement supplémentaire car il faut lever/baisser le toit relevable à chaque fois mais c’est une bonne alternative si on veut pouvoir se tenir debout dans les petits formats.

De même, dans quel environnement je vais utiliser le van ?

Si je veux vivre dans un endroit où la météo est clémente (avec du soleil et de la chaleur), habiter dans un petit espace n’est pas si grave parce que je vais pouvoir vivre la majeure partie du temps dehors. En revanche, si je veux vivre dans un endroit où il pleut souvent, je risque de vivre plus à l’intérieur qu’à l’extérieur. L’espace intérieur est donc important. Cette question de l’espace intérieur nécessaire dépend aussi du nombre d’occupants. Suis-je seul(e) à y vivre ? En couple ? En famille ? D’ailleurs, si vous voulez voyager en famille, voici quelques conseils supplémentaires : Devenir nomade : 5 conseils pour préparer ses enfants à vivre sur les routes.

Par ailleurs, est-ce que je vais rouler sur des pistes ou sur de la neige ? Si oui, je vais privilégier un van 4×4, si non, avoir 4 roues motrices ne me sera d’aucune utilité.

L’aménagement à l’intérieur va aussi dépendre de vos besoins. Si je cuisine beaucoup, il me faudra un grand espace de travail alors que si je cuisine peu, un petite cuisine est suffisante.

Finalement, le van parfait pour tous n’existe pas. Ce qui correspond à quelqu’un ne sera pas adapté à un autre. Ce sont vos besoins et vos envies personnels qui détermineront votre van idéal.

Voici un peu d’inspiration : Inspiration van tour : 16 idées d’aménagement intérieur qui font rêver

Pour anticiper votre installation et réfléchir à votre aménagement avant d’avoir votre van, vous pouvez vous aider de cette formation, créée par des membres du collectif Toits Alternatifs.

  • Avoir un van fiable (les différents modèles, van récent ou vintage, l’importance des révisions…)
réussir vie en van

La fiabilité d’un van est importante pour réussir votre vie en van parce que des problèmes mécaniques peuvent très vite transformer le rêve en cauchemar. Quand votre van est en panne chez le garagiste, ce n’est pas seulement votre véhicule que vous ne pouvez plus utiliser mais aussi votre logement. Les conséquences peuvent donc être terribles.

Quel est l’historique du van ? Comment a-t-il été stocké ? Est-ce qu’il a de la rouille ?

Il est possible de trouver sur internet des informations sur la fiabilité des véhicules, suivant les modèles et même suivant les différentes motorisations.

Voici quelques articles pour vous aider à faire le point lors de l’achat :

10 conseils pour acheter un van ou un fourgon aménagé d’occasion
VASP, CTTE ou VP ? Pourquoi homologuer son van ?

La fiabilité du van va aussi se jouer sur l’entretien que vous allez faire. Si vous voyez par exemple des points de rouille, traitez les sans attendre pour éviter qu’ils ne posent problème plus tard. L’entretien du van est aussi une question de sécurité (révision, vidange, nettoyage du moteur, des filtres, vérification des pneus, courroie…).

  • Choisir un van bien isolé

Pour réussir sa vie en van, mieux vaut avoir une bonne isolation. Cela vous permettra de rester au frais en été et au chaud en hiver, ce qui rend la vie en van bien plus agréable.

Comment isoler son van ou son fourgon aménagé ?
Au chaud en hiver, chauffage sans cheminée pour camion aménagé
Fabriquer soi-même des rideaux isolants pour un van, camion aménagé ou un camping-car

  • Faire la liste des choses dont on a besoin

La vie en van c’est faire le choix du minimalisme. Qu’on fasse le choix d’un petit van ou d’un grand van, voire même qu’on aménage un bus, l’espace disponible à l’intérieur ne sera jamais aussi important que dans une maison. Il faut donc prioriser les choses qu’on garde en vivant sur la route.

Mais attention, le minimalisme ne rime pas forcément avec l’ascétisme. En effet, vivre en van ne signifie pas faire le choix d’une vie austère. Il faut se créer un espace, certes petit, mais suffisamment agréable pour se sentir « à la maison ». Quand on a une vie sédentaire dans une maison ou un appartement, on a plusieurs équipements qui rendent la vie plus agréable : ça peut être des plantes, des livres, de l’électroménager comme un frigo, lave-linge, lave-vaisselle, aspirateur, four… Aujourd’hui on trouve facilement des solutions adaptées à la vie en fourgon. Pour l’électroménager, il existe par exemple de nombreuses alternatives à faible consommation électrique. Équipez donc votre van d’éléments qui vous semblent importants pour bien vivre sur la route.

Installer des panneaux solaires dans un camion aménagé, van ou camping-car
10 objets auxquels on ne pense pas forcément mais qui pourraient vous être utiles à la vie en van
Quel équipement faut-il pour installer des panneaux solaires sur un van ou un camion aménagé ?

four van
Photo : Four Omnia Sweden
  • Être flexible, se préparer à l’imprévu

On vous le dit avec certitude : vous ferez face à des moments inattendus, pas toujours plaisants. la police peut par exemple vous demander de quitter un spot à 6h du matin parce qu’apparemment vous n’êtes pas autorisés à rester, vous pouvez vous retrouver avec une fuite dans le van qui vous inonde l’intérieur du van pendant une grosse averse, votre moteur peut vous jouer des tours sans aucune raison apparente… Les imprévus arrivent alors mieux vaut être préparé(e).

Pour cela, gardez une boîte à outils avec vous. Pensez à la lampe frontale, à du ruban adhésif, à des connecteurs électriques de rechange, des pinces à dénuder, des fusibles. Vous pourrez toujours acheter des outils dans des magasins de bricolage (c’est l’avantage d’avoir une maison qui roule, c’est qu’on peut se déplacer), mais avoir un minimum d’outils peut toujours servir 😉

Vous pouvez aussi avoir une trousse de secours ainsi qu’un extincteur. D’ailleurs, certains de ces équipements peuvent être obligatoires dans les normes VASP et dans certains pays où vous pourrez être amenés à voyager.

  • Trouver des spots dodo

Trouver un endroit où dormir en fourgon aménagé, en camping-car ou en van est clairement l’un des plus grands défis quotidiens de la vie en van, surtout quand on débute. On ne sait pas toujours si on a le droit de passer la nuit dans tel ou tel endroit. Parfois on tourne pendant des heures au hasard à la recherche d’un spot dodo et, désespéré, on se résigne finalement à aller dans un camping.

Voici un article qui devrait vous aider à trouver des spots dodo. On vous y donne nos astuces, notamment la liste des applications qui facilitent la recherche d’un endroit où camper :

Est-ce légal de dormir dans un van en France ? Conseils et astuces

réussir vie en van
  • Garder une bonne hygiène de vie

Ne cédez pas aux mauvaises habitudes. Oui, la vie en van c’est synonyme de liberté, mais ça ne signifie pas qu’il faut se laisser aller non plus. C’est comme dans une vie sédentaire, on va essayez de privilégier de la nourriture saine, on ne va pas manger tous les jours de la restauration rapide… De même, au niveau de l’hygiène, on va garder notre environnement propre tout comme notre corps. Les douches quotidiennes ne sont pas forcément utiles, mais on peut faire une toilette quotidienne avec un gant ou des lingettes. Par ailleurs, pour éviter l’entassement du linge sale, on va aller régulièrement dans des laveries automatiques (il y en a sur certains parkings de supermarché), faire des petites lessives à la main ou utiliser une machine à laver adaptée à la vie nomade. Pensez à ranger régulièrement votre espace de vie. Une maison bien rangée c’est la liberté pour l’esprit…

Se laver en camion aménagé ou en van, 10 Conseils pour rester propre

  • Gagner de l’argent en vivant sur la route

Vivre sur les routes coûte moins cher qu’une vie sédentaire mais il y a quand même des choses à payer comme le carburant ou l’assurance.

Pour ça, à moins d’avoir suffisamment d’économies et d’être rentier, vous n’avez pas d’autre choix que de travailler.

on vous explique tout dans cet article :

Comment gagner de l’argent en vivant sur les routes ? Métiers de nomade
Vie nomade en van/camion aménagé : comment avoir Internet en voyage ?

  • Penser à la sécurité

Tout comme une maison sédentaire, la sécurité en van n’est pas à négliger. Quand on habite sur les routes, il faut penser à assurer sa maison sur roues. Cette assurance peut vous couvrir en cas d’accident et vous évite alors de perdre tout l’argent que vous avez investi. Pensez aussi à installer un détecteur de monoxyde de carbone. Ce gaz qui est inodore et incolore peut être mortel et malheureusement, chaque année, il fait des victimes en France.

Pour plus de sécurité, vous pouvez aussi installer un anti-vol à votre van, fourgon aménagé ou camping-car. Ça peut être une canne anti-vol qui bloque le volant, un coupe-circuit… Vous pouvez aussi installer des serrures de sécurité au niveau de vos portes.

  • Se faire plaisir

Dernier point et pas des moindres, pour réussir sa vie en van il faut se faire plaisir.

Vous allez rencontrer d’autres gens qui ont fait le même choix de vie que vous, vous allez vivre de belles aventures.

Si vous avez besoin de faire une pause dans cette vie nomade, n’hésitez pas à la mettre entre parenthèses quitte à mieux repartir plus tard. La vie en van doit rester un plaisir et non une contrainte.

Pour conclure cet article sur la vie en van, voici un article que nous avions écrit il y a quelques années :

10 raisons de ne jamais vivre en van ou en camion aménagé !

vie en van