humidité van

Problème d’humidité dans un van, éviter la condensation et les moisissures

L’humidité est souvent un problème quand on décide de voyager et/ou vivre en van, en camping car ou en fourgon aménagé. En été, on aère le fourgon en journée et l’humidité part facilement. Mais en hiver, quand il pleut et qu’il fait froid, cette humidité est beaucoup plus problématique. Elle peut s’accumuler, entrainant ainsi des moisissures qui peuvent causer à leur tour des problèmes de santé, et elle peut aussi endommager la carrosserie à cause de la rouille. Pour éviter la condensation et l’humidité, même si leur présence est normale à un certain niveau, il vaut mieux prendre des précautions afin que la situation ne dégénère pas.

Pourquoi j’ai de l’humidité dans mon van ?

Un van ou un fourgon aménagé n’est rien d’autre qu’une grand boite métallique sur roues. L’air est composé de gaz (azote, oxygène…) mais aussi d’eau. L’eau est donc présente naturellement dans l’air et elle augmente avec notre respiration/transpiration, la cuisine, la pluie, les vêtements humides, mais aussi la combustion de propane qui produit de la vapeur d’eau…). Lorsque l’air gorgé d’humidité entre en contact avec une surface froide, les vitres ou parois du van par exemple, il y a de la condensation qui apparait.

L’humidité est donc normale et inévitable dans un van.

humidité fourgon aménagé

Quelques idées reçues et solutions qui ne fonctionnent pas

Il existe des absorbeurs d’humidité avec des cristaux hydrophiles pour les maisons. À priori, il s’agit d’une bonne idée. Mais en réalité, ces absorbeurs d’humidité ne sont pas adaptés à la vie en van ou en fourgon car, au mieux, ils peuvent absorber 2-3 fois leur poids. Or, rien que par la respiration, un humain élimine 1 litre d’eau par jour. Il faudrait donc en utiliser des kilos pour absorber l’humidité ambiante dans un van, ce qui n’est ni une solution écologique, ni économique, ni même pratique.

Une autre fausse solution que nous avons déjà croisée également, ce sont les bougies. Comme expliqué avec le propane, la combustion fabrique de la vapeur donc l’eau dans l’air augmente. Une bougie ne suffit pas à augmenter la température dans un van mais la combustion va créer de l’humidité donc c’est finalement tout l’inverse qu’on va avoir.

Quelles sont les solutions pour éviter et combattre l’humidité dans un van ou fourgon aménagé ?

On peut mettre plusieurs solutions en place contre l’humidité et la condensation dans un fourgon aménagé ou dans un van.

1- Avoir une bonne aération : un point essentiel pour éviter une accumulation d’humidité

Sans aération suffisante, l’humidité ne fait qu’augmenter et s’accumuler. La ventilation est donc essentielle pour contrôler l’humidité et la condensation car l’air chargé d’eau (et de monoxyde de carbone), va se renouveler avec l’air de l’extérieur. L’aération est possible grâce aux fenêtres et/ou lanterneaux sur le toit, grâce aux grilles d’aération…

2- La chaleur

Comme on l’a vu, la combustion va créer de la vapeur. Donc les chauffages portatifs au propane par exemple, vont chauffer l’intérieur mais vont aussi gorger l’air d’humidité. Même s’ils sont bon marché, en plus des risques liés au monoxyde de carbone, contrairement à une chaleur sèche, ils vont donc causer de la condensation.

Pour avoir de la chaleur sèche, il faut choisir un radiateur ventilé. La combustion est externe : l’air de combustion est prélevé à l’extérieur, brûlé, puis rejeté à l’extérieur. La chaleur de la combustion est transférée à l’intérieur via un échangeur de chaleur. L’air extérieur et l’air à l’intérieur du van ne sont jamais mélangés. Du coup, avec les radiateurs ventilés, on baisse l’humidité dans le van.

3- Avoir une bonne isolation thermique

Nous avons vu que la condensation se faisait sur les surfaces froides. C’est le cas des vitres et de la carrosserie par exemple. Plus on s’éloigne de ces surfaces froides, plus la température se réchauffe. Donc en théorie, en mettant de l’isolation, on va s’éloigner de ces surfaces froides et, comme l’air humide ne sera plus en contact avec ces surfaces froides, il n’y aura pas de condensation. Dans la pratique, les choses se compliquent car il peut y avoir des ponts thermiques qui vont faire apparaitre de la condensation dans des endroits isolés, il peut y avoir des arrivées d’air de l’extérieur qui vont s’infiltrer dans les couches d’isolation et donc faire pénétrer de l’eau dans l’isolation… L’humidité et la condensation ne peuvent pas complètement être éliminés, c’est un phénomène inévitable et c’est important d’en avoir conscience.

Pour l’isolation, il faut choisir de l’isolation hydrophobe (qui ne retiennent pas l’eau). Pour les isolants hydrophiles qui vont stocker l’humidité (comme la laine de lin par exemple), il est nécessaire d’avoir un pare-vapeur pour que l’air humide de l’intérieur ne rentre pas en contact avec avec les surfaces froides, ce qui va créer de la condensation qui pourrait faire moisir l’isolation. Attention, il faut avoir conscience que le pare-vapeur ne sera jamais parfait et inévitablement, tôt ou tard, l’air humide entrera en contact avec les structures froides…

4- Les fenêtres : le point faible

Pour minimiser le problème des fenêtres, on peut par exemple utiliser des rideaux isolants. En couvrant ainsi les fenêtres, on va limiter le contact de l’air chaud avec l’air froid.

5- Un déshumidificateur : est-ce vraiment utile pour combattre l’humidité et la condensation ?

Les déshumidificateurs collectent l’eau dans l’air en le condensant à l’intérieur. Dans un van ou un fourgon aménagé, un déshumidificateur n’éliminera pas complètement la condensation car pour vivre, nous avons forcément besoin d’humidité dans l’air et à partir du moment où il y a de l’humidité, il y a forcément de la condensation. Le problème ne vient donc pas réellement du taux d’humidité mais du contact avec les surfaces froides.

condensation van

On espère que cet article va vous permettre d’y voir plus clair. Parmi les autres astuces qu’on a pu voir chez les vanlifers, on a beaucoup aimé l’utilisation d’un nettoyeur de vitres pour absorber la condensation sur les fenêtres du van. On ne sait pas si cette solution marche vraiment mais dans l’idée ça permet de récupérer l’eau et de la jeter dehors pour éviter qu’elle ne s’accumule à l’intérieur.

N’hésitez pas à partager avec nous en commentaire vos astuces pour éviter l’humidité et la condensation dans un van ou un fourgon aménagé.

En savoir plus