Un potager sans pesticide c’est possible ! En effet, en associant simplement certains légumes, aromates et fleurs, vous pourrez protéger efficacement votre potager biologique contre les pucerons, les maladies et autres parasites. Voici 10 plantes utiles pour protéger votre potager sans utiliser des pesticides néfastes pour l’environnement et pour votre santé.

potager permaculture

Les bonnes associations de plantes à faire dans son potager

Pour lutter contre les parasites, vous pouvez associer les légumes entre eux. Mais attention, il y a des associations à éviter. Certains voisinages peuvent en effet être néfastes. Les variétés ne sont pas toutes compatibles. Il faut donc s’y connaître un minimum pour associer les légumes dans le potager.

Les associations à éviter dans son potager

En botanique, les légumes du potager sont classés par famille. Parmi les plus communes, on trouve :

  • Les ombellifères (Apiacées – Apiaceae) : carotte, panais, céleri, persil (dont les racines se mangent également), fenouil, cerfeuil, cumin, coriandre, angélique, aneth…
  • Les légumineuses (Fabaceae ou Leguminosae) : haricot, pois, pois chiche, fève, lentille…
  • Les solanacées (Solanaceae Juss.) : aubergine, piment, Coqueret du Pérou, poivron, tomate, pomme de terre…
  • Les Cucurbitacées (Cucurbitaceae) : courge, courgette, concombre, melon, potiron, pastèques, cornichons…
  • Les liliacées (Liliaceae Juss.) : oignon, ail, échalote, asperge, poireau…
  • Les Chénopodiacées : épinard, betterave, blette…
  • Les Brassicacées (anciennement Crucifères) : chou, navet, rutabaga, cresson, roquette, radis, raifort…

En règle général, on peut associer les familles des ombellifères (carotte, panais, céleri…), des brassicacées (chou, navet, radis…) et des légumineuses (haricot, pois, pois chiche, fève, lentille…).

En revanche, il faut éviter d’associer les liliacées (oignon, ail, échalote, asperge, poireau… ) avec les solanacées (aubergine, piment, poivron, tomate, pomme de terre…) et les légumineuses (haricot, pois, pois chiche, fève, lentille…).

Ainsi, il ne faut pas associer l’oignon avec le piment, le poivron avec la fève ou le poireau, le poireau avec les haricots, l’ail avec les pommes de terre, les échalotes avec les pois…

De même, évitez de planter les membres d’une même famille ensemble. Ainsi, tenez les pommes de terre à distance des tomates, des aubergines…


Quelques exemples des bonnes associations à faire :

Voici quelques exemples d’associations bénéfiques :

  • Les poireaux (ou l’ail, l’oignon, l’échalote) et les carottes se protègent mutuellement

L’association des poireaux et des carottes est très bénéfique. En effet, le poireau éloigne les mouches et pucerons des carottes et les carottes éloignent la teigne et le thrips du poireau.

  • Les céleris et les choux font bon ménage

Ces deux légumes sont bons à associer. Les céleris éloignent les ravageurs des choux (piéride, mouche) et les choux protègent le céleri de la rouille, de la septoriose et de la mouche du céleri.

Liste de 11 plantes utiles pour protéger son potager

L’associations de légumes, de plantes aromatiques et de fleurs est utile pour le potager. Certaines sont mellifères (attirent les insectes pollinisateurs grâce à une bonne production de nectar et de pollen), d’autres repoussent les insectes « nuisibles ». Voici quelques plantes à utiliser pour protéger votre potager :

  • Les Œillets d’Inde sont conseillés à côté des plants de tomates car ils repoussent les nématodes et les aleurodes des racines.
protéger potager fleurs
  • La Solanum nigrum (morelle noire) est utilisée en compagnonnage car elle attire les doryphores qui les préfère aux pommes de terre. D’ailleurs, elle s’avère être toxique pour leurs larves.
  • Les Capucines attirent les pucerons, ce qui protège donc les plantes autour. Les capucines attirent aussi les coccinelles.
  • La sauge éloigne le papillon blanc des choux. Vous pouvez en planter en bordure du potager.
  • La bourrache attire les abeilles. Elle fait fuir les limaces, réduit les doryphores, éloigne les vers des tomates. Elle est appréciée des pommes de terre, courgettes, choux, fraisiers, tomates.
  • Le souci attire également les insectes pollinisateurs et fait fuir les pucerons. Près des concombres, le souci fera aussi fuir les mouches blanches (aleurodes).
  • Le Cerfeuil : l’odeur fait fuir les limaces. Vous pouvez en planter un peu partout dans votre potager.
  • Le Basilic protège les tomates contre le mildiou.
potager plante utile

  • Le thym : en rangs bien compact, le thym aide à se protéger des limaces. L’odeur permet aussi d’éloigner la mouche de la carotte et les mouches blanches. Les racines diffusent des substances qui repoussent les nématodes, nuisibles notamment aux tomates.
  • La phacélie attire les insectes pollinisateurs et étouffe les mauvaises herbes.
  • Le myosotis repousse les vers du framboisier.
potager biologique

Dernier conseil pour avoir un beau potager : n’oubliez pas la rotation des cultures. Les plantes puisent différents éléments dans le sol à différentes profondeurs. En faisant une rotation des cultures, vous permettrait aux sols de se régénérer.

En savoir plus