Pourquoi fabriquer son savon soi-même ? La plupart des savons vendus dans le commerce contiennent de l’huile de palme, plus économique mais malheureusement responsable de la destruction de la biodiversité dans de nombreux pays. En plus des conséquences écologiques, ces savons sont souvent saponifiés à chaud pour gagner du temps et de la rentabilité, ce qui détruit toutes les qualités des huiles. Par ailleurs, les industriels n’hésitent pas à utiliser des composants qui irritent la peau comme des agents de synthèse (l’EDTA), des parabens ou encore des parfums de synthèse. Fabriquer son propre savon saponifié à froid permet au contraire d’avoir une peau propre et hydratée sans risque d’assécher la peau comme le ferait ces savons vendus dans les supermarchés ou certaines pharmacies. Faire son savon maison est simple mais il faut prendre quelques précautions. Voici 5 recettes faciles que vous pourrez par la suite adapter selon vos envies.

faire ses propres savons

Fabriquer son savon maison : liste des ingrédients de base et ustensiles nécessaires

Seuls 3 ingrédients suffisent à la fabrication du savon saponifié à froid :

  • Des huiles ou des beurres végétaux (huile de coco, beurre de karité, huile de ricin, huile d’olive, huile de Jojoba, huile d’amande douce…)
  • De la soude caustique (à ne pas confondre avec du bicarbonate de soude, des cristaux de soude ou du percarbonate de soude !). La soude caustique doit être composée à 100% de soude, l’étiquette doit indiquer le symbole NaOH.
  • De l‘eau. L’eau sert à diluer la soude. Vous pouvez utiliser de l’eau déminéralisée.

Attention, l’utilisation de la soude caustique est dangereuse et nécessite certaines précautions. Il vous faudra bien vous protéger avec :

  • Des gants spéciaux pour les produits chimiques
  • Un masque respiratoire (les vapeurs de soude sont toxiques)
  • Des lunettes de protection
  • Des vêtements adaptés (manches longues et pantalon)
  • Un tablier
  • Des chaussures fermées

Comme la soude caustique peut causer des brûlures, il faut éviter au maximum d’exposer votre peau. Pour plus de sécurité, vous pouvez avoir une bouteille de vinaigre à proximité afin de neutraliser rapidement les brûlures causées par les projections de la soude caustique.

Point important : bien respecter l’ordre dans les recettes. La soude caustique doit toujours être versée dans l’eau (et non pas l’inverse pour éviter les réactions chimiques). Au contact de l’eau, la soude caustique chauffe et libère des vapeurs toxiques. Et il faudra ventiler la pièce.

Autre point important : une fois votre savon fait, il faudra le laisser reposer 4 semaines au minimum dans un endroit aéré, tempéré et à l’abri du soleil pour que la saponification soit totalement terminée. Le PH va alors baisser et doit se situer entre 8,5 et 10 (plus la valeur est haute, plus le savon va assécher la peau). Ce temps de séchage est appelée « la cure ».

Liste des ustensiles :

Pour les ustensiles, n’utilisez surtout pas d’aluminium car la soude caustique attaque l’aluminium ! Pour faire votre savon maison il vous faudra donc :

  • Une balance précise pour peser la soude au 0,01 gramme près.
  • Un grand bol en inox ou en verre qui résiste à la chaleur pour diluer la soude dans l’eau
  • Une spatule en bois, inox ou silicone pour mélanger la soude et l’eau
  • Une casserole pour faire fondre les beurres et huiles solides au bain-marie
  • Un grand récipient en verre pour la préparation de la pâte à savon
  • Un thermomètre
  • Un mixeur plongeur pour mélanger la pâte à savon
  • Des moules à savon en silicone
  • Du papier pH (pour tester le savon une fois la cure terminée)
savon maison

5 recettes faciles de savon maison pour les débutants

Vous souhaitez faire votre propre savon ? Voici 5 recettes facile à réaliser à la maison. Avant de commencer la préparation, préparez tout votre équipement, protégez votre plan de travail avec du papier journal et lisez les recettes avant de vous lancer.

Attention, ne changez pas les huiles.
Chaque huile a un profil différent en acides gras et c’est les acides gras qui vont donner l’indice de saponification qui vont déterminer la quantité de soude nécessaire. Si vous souhaitez changer les huiles, vous devez refaire les calculs pour connaître la bonne quantité de soude à utiliser.

Pour ce calcul, vous devez multiplié l’indice de saponification à la soude caustique (NaOH) par le grammage. Si je mets 200 grammes d’huile d’olive d’indice de saponification à la soude caustique de 135 milligrammes (0,135 grammes), je fais 0,135×200 = 27. Il me faudra donc 27 grammes de soude pour 200 grammes d’huile d’olive. Pour vous aider, vous pouvez utiliser un calculateur automatique de saponification : https://www.remedes-de-grand-mere.com/calculateur-de-saponification/

Bonne journée 🙂

Claudia

La recette simple de base

Voici une recette simple avec très peu d’ingrédients.

  • Les ingrédients :

– 28 g d’huile de ricin
– 170 g d’huile de coco
– 737 g d’huile d’olive
– 283 g d’eau
– 124 g de soude caustique

  • La préparation :

– Pesez et faites fondre au bain marie le ou les huile(s) solide(s) (ici l’huile de coco). Une fois que l’huile solide est fondue, ajoutez l’huile d’olive et ricin dans le récipient. Le mélange doit être compris entre 37 et 46 ºC.
– Pesez l’eau et versez la dans un saladier.
– Versez ensuite la soude doucement. Astuce : vous pouvez verser la soude le long de la paroi du saladier pour éviter les éclaboussures. Mélangez bien avec une spatule. Lorsque la soude est dissoute et que l’eau est à nouveau translucide, attendez que le mélange refroidisse entre 37 et 46°C. Vous pouvez laisser le mélange dehors pour éviter les vapeurs. Attention, la différence de température entre les huiles et le mélange de la soude caustique et de l’eau ne doit pas dépasser 10 ºC.
– Versez lentement la soude mélangée à l’eau dans les huiles en mélangeant vigoureusement avec une spatule. Puis mélangez avec un mixeur. Mixez jusqu’à l’apparition d’une « trace ». La trace est un moment très important car cela indique que le savon commence à se solidifier. Lorsqu’on fait couler un peu de pâte, cela laisse une trace dans le saladier : la préparation n’est plus aussi liquide qu’avant et semble s’épaissir. Il ne faut pas arrêter de mélanger tant que cette « trace » n’est pas encore visible. Cela prend quelques minutes, parfois moins.
– Versez ensuite la pâte homogène dans les moules choisis et laissez reposer 24 à 48 heures.
– Après le temps de repos, démoulez vos savons avec des gants. Laissez les sécher pendant minimum 4 semaines.

Après ces 4 semaines d’attente, vérifier le PH en humidifiant un peu le savon et en y posant le papier PH. Le PH doit se situer entre 8,5 et 10. Si ça n’est pas encore le cas, attendez 1 ou 2 semaines supplémentaires pour que le PH baisse.

recette facile savon

Pour plus de recettes et astuces zéro déchet, voici un guide à télécharger qui devrait vous plaire 🙂:

guide 30 astuces et recettes zéro dechet

Si tu t’inscris à notre newsletter, tu nous permets de te contacter par e-mail pour t’envoyer des contenus pertinents par rapport au sujet du blog Toits Alternatifs (des articles, des conseils, des vidéos, des podcasts et occasionnellement des offres commerciales). Ton e-mail ne sera jamais revendu à des tiers et tu peux te désabonner à tout instant en cliquant sur le lien correspondant en bas de chaque email. Clique ici pour consulter notre Politique de confidentialité.

Recette du savon aux huiles essentielles fleuries (lavande, rose, géranium…)

  • Les ingrédients :

– 64 g de soude caustique
– 128 g d’eau déminéralisée
– 145 g d’huile de coco
– 49 g de beurre de karité
– 120 g d’huile d’olive
– 120 g d’huile de tournesol
– 20 g d’huile de ricin
– 1/4 de petite cuillère d’argile colorée pour les cosmétiques mélangée avec 1 petite cuillère d’eau déminéralisée (cela servira de colorant)
– 14 g d’huile essentielle de fleurs (au choix : lavande, ylang ylang, camomille, rose…).

  • La préparation :

Pour faire du savon avec des huiles essentielles, vous pouvez suivre les différentes étapes de la première recette.
Une fois la trace obtenue (confère recette précédente), incorporez les pigments (argile colorée mélangée à l’eau déminéralisée) et l’huile essentielle puis mélangez vigoureusement. Versez ensuite la pâte dans les moules choisis.
Laissez reposer 24 à 48 heures avant de démouler et faire sécher les savons 4 semaines minimum.

recette facile savon

Recette du savon hydratant pour peaux sensibles

  • Les ingrédients

– 85 g d’huile d’amande douce
– 85 g beurre de cacao
– 85 g d’huile de coco
– 125 g d’huile d’olive
– 400 g d’huile de son de riz
– 75 g de beurre de karité
– 113 g de soude caustique
– 285 g d’eau déminéralisée

  • La préparation du savon hydratant pour peaux sensibles :

La préparation est sensiblement la même que pour la recette de base. Il faut d’abord faire fondre les huiles solides au bain marie et y ajouter les huiles liquides. Dans un récipient il faut mettre l’eau et verser la soude caustique dans l’eau. Il faut ensuite mélanger les huiles et la soude mélangée à l’eau et mixer le tout jusqu’à l’obtention d’une « trace » puis verser la préparation dans un ou des moules. Il faut laisser reposer 24 à 48h avant de démouler puis laisser sécher au minimum 4 semaines.

recette savon maison

Recette du savon au lait de chèvre

  • Les ingrédients
  • 340 g d’huile de coco
  • 425 g d’huile d’olive
  • 369 g d’huile de pépin de raisin
  • 369 g de lait de chèvre
  • 170 g de soude caustique
  • 28 g d’huile essentielle de lavande
  • La préparation :

Attention : le lait de chèvre doit être congelé un jour avant la fabrication du savon !

– Mettez le lait congelé écrasé en petit morceaux dans un saladier et placez le saladier dans un plus gros récipient dans lequel vous mettez de l’eau et des glaçons pour garder au frais l’extérieur du saladier (vous pouvez aussi mettre le saladier dans l’évier à moitié plein d’eau froide et de glaçons).
– Ajoutez doucement la soude caustique en mélangeant au lait. Si la glace à l’extérieur du saladier fond, mettez en de nouveau car la préparation doit rester froide. Le lait va probablement changer de couleur mais attention à ce que ça ne devienne pas marron. Quand le mélange est prêt, vous pouvez préparer les huile en vous assurant que le saladier de soude est toujours entouré de glaçons. Versez ensuite le mélange lait/soude dans les huiles et mixez jusqu’à avoir une trace (confère la première recette pour les explications). Puis mettez le mélange dans des moules.
Attendre 24 à 48h avant de démouler et laissez sécher 4 semaines au minimum.


Recette du savon au miel

  • Les ingrédients

– 47 g de soude caustique
– 88 g d’eau
– 88 g d’huile de coco
– 11 g de beurre de karité
– 7 g de cire d’abeille
– 228 g d’huile d’olive
– 18g d’huile de ricin
– 1/4 de cuillère à café de miel brut à mélanger avec les huiles et 1/4 de cuillère à café de miel brut à ajouter avec les huiles essentielles.
– 4 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse
– 1/2 cuillère a café d’huile essentielle de lavande
– Quelques fleurs de lavande pour décorer

  • La préparation :

Pour la recette du savon au miel il faut globalement suivre les mêmes étapes que la première recette :

Ajouter la soude à l’eau et mélangez jusqu’à ce que ce soit à nouveau translucide puis laissez refroidir. Faire chauffer au bain marie les huiles solides et mélanger avec les autres huiles et le quart de petite cuillère de miel quand les mélanges ont refroidi à 37-46 degrés. Ajoutez le mélange de la soude aux huiles et mixez jusqu’à l’obtention d’une trace (confère la première recette). Une fois que vous avez une trace, vous pouvez ajouter l’autre quart de petite cuillère de miel ainsi que les huiles essentielles. Mélangez à nouveau et laissez reposer 48h avant de démouler. Puis laissez sécher 4 semaines au minimum.

recette facile savon

On espère que ces quelques recettes vous donneront envie d’essayer de fabriquer vos propres savons.

N’hésitez pas à partager vos recettes en commentaire.

En savoir plus