Saviez-vous qu’en France, 20% de notre eau potable finissait dans les toilettes ? Chaque seconde, ce sont 3171 litres d’eau qui sont utilisés dans les WC en France. Une chasse d’eau contient en moyenne 9 litres d’eau qu’on évacue à chaque fois dès qu’on tire la chasse. Ça peut représenter près de 30 litres d’eau potable par jour et par personne ! Cette eau est ensuite être traitée dans nos stations d’épurations et, logiquement, plus il y a d’eau à traiter, plus nous payons. Donc ça n’est ni écologique, ni économique de gaspiller cette eau. Les toilettes sèches figurent alors parmi les meilleures solutions qui existent pour éviter les toilettes à chasse d’eau.

installer toilettes sèches

Qu’est-ce qu’on appelle des toilettes sèches ?

Les toilettes sèches, aussi appelées toilettes à compost ou toilettes à litière biomaîtrisée (TLB) sont des toilettes qui, comme le nom l’indiquent, n’utilisent pas d’eau. Les fèces et l’urine peuvent être mis ensemble ou peuvent être séparés avec les toilettes sèches à séparation d’urine. Dans ce cas, l’urine est traitée séparément, ce qui permet de gagner de la place car les fèces ne prennent pas beaucoup de volume. Mais le problème avec les toilettes sèches à séparation d’urine c’est que le compost risque d’être déséquilibré. En effet il est indispensable de réunir les urines (qui apportent l’azote), les matières fécales et de la litière ou matière carbonée (sciure de bois).

Vous pouvez soit fabriquer vos propres toilettes sèches. C’est assez facile : il vous faudra un caisson en bois capable de supporter votre poids. Vous pouvez fixer des lunettes sur ce caisson et installer un seau en inox en dessous. Sinon, vous pouvez les acheter. Les toilettes sèches peuvent être modernes, jolies, confortables. 

installer toilettes sèches

Où trouver les copeaux de bois ?

Avec vos toilettes sèches, il vous faudra un bac pour stocker les copeaux de bois ou la sciure que vous pouvez récupérer directement dans une scierie.

La sciure du bois engendrée par la découpe du bois peut soit être vendue à petit prix soit être donnée gratuitement. La sciure utilisée ne doit pas être traitée mais c’est difficile de à trouver parce la majorité des bois travaillés par les menuisiers et scieries sont traités contre les insectes, les champignons… Il faut donc faire attention à ce point.


Où jeter le contenu de ses toilettes sèches ?

Si vous utilisez des toilettes sèches, vous n’aurez pas d’autre choix que de composter vos déchets. En effet, le droit français a longtemps ignoré les toilettes sèches, ce qui pouvait poser problème d’un point de vue juridique. Mais un arrêté du 7 septembre 2009 a autorisé explicitement l’utilisation des toilettes sans apport d’eau de dilution (donc sans chasse d’eau).

Les toilettes doivent ensuite être vidées dans un bac à compost mais pas n’importe lequel. En effet, le compostage doit se faire dans un bac fermé sur une aire étanche. Le compostage en tas, à ciel ouvert, est strictement interdit, cela évite que les eaux de pluie viennent lessiver le contenu. Mais le problème c’est que le contact avec le sol est nécessaire car le sol est une source directe de micro-organismes (comme les lombrics) indispensables à la réussite de votre compost.

Dans la pratique, les « SPANC » locaux, autorisent généralement le compostage à même le sol dans le cas de petites quantités pour les particuliers mais il faut quand même que le compost ait un couvercle.

Pour le compostage, l’équilibre entre matière sèche et matière humide ainsi que l’azote et le carbone est primordial, il faudra donc y veiller.

installer toilettes sèches

Comment fonctionne le compostage des toilettes sèches ?

Le compostage se divise en deux grandes phases distinctes : la décomposition puis la maturation. 

Au début du compostage, seuls les micro-organismes sont actifs. Cette phase, pendant laquelle beaucoup d’oxygène est consommée et pendant laquelle la température monte, est appelée phase de décomposition. Grâce à la montée en température, les agents pathogènes sont détruits. Avec la décomposition, le volume se réduit considérablement. 

La phase de maturation est la plus lente, la température diminue. Le compost est alors entièrement transformé en humus. Avec des matières fécales de personnes en bonne santé, le compost mettra à peu près 2 ans pour arriver à maturité. Mais l’utilisation d’antibiotiques retarde la dégradation de la matière organiques. 


toilettes sèches

On espère que ce point sur les toilettes sèches va vous aider. N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire. Gardez en tête que pour avoir des toilettes sèches, il faut pouvoir le composter (ce qui limite la possibilité en appartement). Le bac doit être étanche et doit avoir un couvercle même s’il peut être directement posé au sol.

En savoir plus