Avez-vous déjà entendu parler des chantiers participatifs ? En France ou dans le monde, de nombreuses personnes se lancent dans l’auto-construction ou la rénovation avec des matériaux écologiques. Les techniques de construction d’habitats alternatifs se démocratisent et on voit de plus en plus de maisons en ossature bois, avec une isolation paille, un enduit à la chaux ou en terre… Les chantiers participatifs permettent d’apprendre ces techniques en pratiquant directement sur un chantier en se proposant comme bénévole.

Vous souhaitez rejoindre un chantier participatif pour vous perfectionner et apprendre les techniques de construction et de rénovation écologiques en participant à des chantiers participatifs ? Voici comment faire.

chantiers participatifs France
Photo : Philipp – Flickr (https://www.flickr.com/photos/iphilipp/)

Comment fonctionnent les chantiers participatifs ?

Les chantiers participatifs d’éco-auto-contruction-rénovation se multiplient en France et dans le monde, mais à quoi ça consiste ?

Egalement appelé chantier solidaire, le chantier participatif permet à des personnes de participer à des chantiers de construction ou de rénovation. En échange d’une participation bénévole, les participants acquièrent des connaissances et peuvent ainsi se perfectionner dans les différentes méthodes de construction.

Un chantier participatif peut être encadré par des professionnels ou des particuliers qui construisent ou de rénovent une maison ou un habitat alternatif avec des techniques et des matériaux écologiques. On retrouvera ainsi des chantiers participatifs pour différentes constructions comme les maisons en ossature bois, en paille et en terre.

Pour ceux qui se lancent dans l’auto-construction, faire un chantier participatif permet de faire des économies mais aussi d’établir une relation humaine. En effet, le soutien du groupe est très important quand on veut construire sa propre maison car face aux difficultés, le groupe peut être un véritable soutien. Pour les bénévoles, les chantiers participatifs permettent d’apprendre et de perfectionner des techniques. On acquiert ainsi des savoirs utiles qu’on pourra réutiliser pour nos propres projets.

chantiers participatifs
Photo : Jordan Cameron

Où trouver des chantiers participatifs en France et dans le monde ?

Pour s’engager sur un chantier participatif, il faut être prêt à vivre et travailler en groupe. En effet, l’entente est primordiale pour avancer. Il faut être à l’écoute et avoir envie d’apprendre et d’aider.

carte chantiers participatifs France
capture d’écran des chantiers disponibles sur Twiza

On peut trouver des chantiers solidaires dans des groupes dédiés à l’auto-construction sur Facebook par exemple. Et il existe aussi des plateformes spécialisées qui mettent en relation des constructeurs et des bénévoles. C’est par exemple le cas de Twiza ou de Oïkos. Vous avez aussi des sites (en anglais) qui proposent des chantiers en Europe (en Grèce, au Portugal…) ou ailleurs dans le monde, comme Voluntouring.

Les personnes qui organisent des chantiers y déposent des annonces et les bénévoles peuvent les contacter pour proposer leur aide.

Apprendre techniques construction
Photo : Céline Fernbach

Les chantiers participatifs durent généralement plusieurs mois voire des années et les bénévoles se relaient durant les différentes étapes de la construction. Les débutants sont généralement bienvenus car c’est justement le but des chantiers participatifs : apprendre.

L’organisation varie d’un chantier à l’autre. Certains chantiers sont ouverts à ceux qui veulent filer un coup de main quelques jours alors que d’autres demanderont aux bénévoles d’être disponibles sur une ou plusieurs semaines. C’est pareil pour les repas et l’hébergement même si dans la majorité des cas ils sont pris en charge.

En savoir plus