L’enduit est une étape importante dans la réalisation d’une maison car cela permet de protéger, étanchéifier, décorer et uniformiser les murs. Ainsi, l’enduit peut être fait de différents matériaux. Malheureusement, certains enduits peuvent être nocifs pour la planète et pour la santé à cause de l’utilisation de produits chimiques qui évitent notamment aux algues et à la mousse de pousser sur les façades. Il existe pourtant des alternatives naturelles. Quel enduit écologique peut-on alors utiliser ? On vous donne une liste des différents enduits naturels qui existent.

Construire ou rénover une maison : quel enduit écologique et naturel choisir ?

L’enduit ne se pose pas sur tous les supports. En effet, si vos murs sont en bois, vous n’aurez pas besoin de faire d’enduit. Il vous suffira de les protéger avec de la peinture ou de l’huile. En revanche, un enduit naturel peut être utilisé pour les autres constructions comme le SuperAdobe ou les maisons en paille. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés pour faire l’enduit :

Enduit à l’argile ou à la terre crue

L’enduit à la terre crue est une solution économique, surtout si vous utilisez la terre disponible sur votre terrain. L’enduit à la terre régule l’humidité à l’intérieur de la maison ainsi que la température (la chaleur est stockée puis restituée au fur et à mesure de la journée).

Pour utiliser la terre comme enduit, il faut creuser au delà de 30 cm de profondeur et voir si la terre sur le terrain est bonne pour faire un enduit. En effet, la première couche de terre est une terre végétale qui n’est pas utilisable. La terre doit être argileuse et non sablonneuse (lorsqu’elle est humidifiée, la terre doit être collante). L’idéal est d’avoir une terre avec au minimum 10% d’argile. Pour savoir si votre terre est suffisamment argileuse, il faut en mettre dans un bocal avec de l’eau. Vous secouez ensuite le bocal et attendez plusieurs heures que la matière se repose et forme différentes couches. La couche du fond est constituée de composants les plus lourds comme le sable et les cailloux. Puis vous verrez une autre couche plus légère, ce sont les limons. Enfin, la dernière couche est l’argile.Vous pourrez ainsi voir la quantité d’argile que vous avez dans la terre.

enduit écologique terre argile
@Leo Torcello

Une fois que vous avez la bonne terre, il faut la mélanger avec du sable et des fibres (comme de la paille broyée ou des fibres de chanvre par exemple…) et de l’eau. Le mélange dépendra de votre terre, il faudra donc faire différents tests avec différents dosages avant et voir si les mélanges ne craquent pas en séchant.


Enduit à la chaux

La chaux est le résultat de la cuisson d’un calcaire entre 800°C et 1000°C. Ce calcaire contient principalement du carbonate de calcium (CaCo3) (à plus de 70%). On trouve aussi de la silice, de l’oxyde de fer ou d’autres minéraux en faible quantité. Une fois cuit, le calcaire devient de la chaux vive. La chaux vive doit ensuite être « éteinte » pour être utilisée en maçonnerie. Avec de l’eau, la chaux vive devient de la chaux aérienne (réagit avec le CO2). Avec de l’argile dans sa composition, la chaux vive devient de la chaux hydraulique car elle est asséchée par l’argile.

Jusqu’à l’invention du ciment, la chaux était le principal liant dans les constructions. La chaux est imperméable à la pluie et perméable à la vapeur d’eau donc permet au mur de « respirer ». Elle assainit également les supports grâce à ses vertus bactéricides.

enduit écologique naturel
@Leo Torcello

Il existe deux types d’enduits à la chaux :

La chaux aérienne (CL) est faite presque exclusivement de calcaire très pur. Elle est réputée pour sa blancheur et fait sa prise lentement à l’air par carbonatation (par l’absorption du CO2 contenu dans l’air ambiant). C’est donc de la chaux pour les enduits en milieux secs.
La chaux hydraulique naturelle (NHL). C’est de la chaux avec une proportion d’argile (de silice). Sa couleur est plus grise que blanche. Sa dureté est supérieure à la chaux aérienne. Elle durcit rapidement en présence de l’eau. Il y a 3 catégories de dureté de chaux hydraulique : la dureté faible NHL2, la dureté moyenne NHL 3,5 et la dureté élevée de type NHL 5. La chaux NHL 2 est pour les enduits intérieurs et les murs fragiles et la chaux NHL 3,5 ou 5 est pour les enduits extérieurs.

Avec la chaux, on peut faire différents enduits comme le stuc ou le tadelakt (qui est étanche donc idéal pour les pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine).


En savoir plus