Nos deux rédacteurs Claudia et Clément sont partis cet été en road trip en van dans la Loire à la rencontre des acteurs locaux engagés. Il est important de changer nos habitudes en adoptant un autre mode de vie dans nos maisons, mais aussi en changeant notre manière de voyager. Loin du tourisme de masse, partons en voyage alternatif à la rencontre de ceux et celles qui agissent pour changer les choses.

road trip en van dans la Loire

Road trip en van dans la Loire : à la rencontre des producteurs locaux engagés

Lorsqu’on veut limiter son impact écologique en voyage, il est préférable de ne pas prendre l’avion. Le mieux est de rester en France pour découvrir des régions méconnues qui réservent de belles surprises.

La Loire, en Auvergne Rhône-Alpes, est un département très peu connu. C’est pourtant un des départements français où l’offre touristique évolue à grande vitesse vers le développement durable du territoire pour un tourisme plus responsable.

On peut très bien faire un road trip en van dans la Loire tout en faisant un voyage alternatif à faible impact écologique. La concentration de visites possibles sur une petite superficie dans le Roannais et dans le Forez permet ainsi de voyager sur de petites distances.

Il y a de très nombreux villages de caractère à moins de 20km de Roanne. Parmi ces villages médiévaux, il y a Saint-Haon-le-Chatel, le Crozet, Saint Jean Saint Maurice et Ambierle. C’est dans ce dernier qu’on trouve le domaine des Palais, un vignoble de 6 hectares certifié bio. À l’image de Yann Palais, une grande partie des viticulteurs de la Côte Roannaise a fait le choix de l’agriculture biologique.

road trip en van dans la Loire

Non loin d’Ambierle, à Saint-Forgeux-Lespinasse, Joris Perret cultive des légumes en agriculture raisonnée. Il mange ses propres légumes et les vend sur le marché des producteurs locaux à Roanne. Pour lui, comme pour les autres, ne plus utiliser de pesticide est une question de santé publique.

 

road trip en van dans la Loire

Le Forez aussi a de nombreux villages de caractère. À Saint-Just-Saint-Rambert, un village médiéval connu pour ses maisons à colombages, on peut goûter de la bière artisanale certifiée biologique à la brasserie de la Loire.

visiter la Loire

Road trip en van dans la Loire : des activités éco-friendly

Pour limiter l’impact écologique lors d’un road trip en van dans la Loire, il est aussi possible d’avantager les activités respectueuses de l’environnement.

randonnée dans les Hautes Chaumes randonnée dans les Hautes Chaumes

La Loire dispose de très nombreux sentiers de randonnée balisés. Elle est par exemple traversée par le GR3, le tout premier sentier de Grande Randonnée à avoir été balisé en France. Ce sentier, qui s’étend sur 1243km, passe par les Monts du Forez. Les Monts du Forez sont magnifiques, particulièrement les Hautes Chaumes, un site naturel du réseau Natura 2000. C’est là, dans les pâturages d’estive, que la fourme de Montbrison était fabriquée.

La fourme de Montbrison n’est plus fabriquée dans les Hautes Chaumes mais quelques producteurs continuent de la fabriquer en altitude. Parmi les producteurs de la fourme de Montbrison, la fromagerie la Griotte, à Sauvain, a fait le choix de faire leurs fromages avec du lait biologique. Plus qu’une démarche commerciale, Catherine Griot et son mari ont réellement adopté un autre mode de vie. Leur fromagerie fonctionne uniquement à l’énergie passive et leur maison, auto construite avec du bois et de la paille, est écologique. Grâce à la grande baie vitrée et à leur poêle à bois en céramique, ils n’utilisent qu’un mètre cube de bois par an pour le chauffage.

sauvain

 

randonnée dans les Hautes Chaumes

randonnée dans les Hautes Chaumes
Les gorges de la Loire

Les activités à faible impact écologique sont nombreuses. En plus des randonnées pédestres, il est possible de parcourir la Loire en canoë/kayak. Les moins sportifs peuvent emprunter le bateau à propulsion électrique qui permet de naviguer dans les Gorges de la Loire, une réserve naturelle protégée dans le Forez.

Dans l’optique du développement durable du territoire, le département est également en train d’aménager une voie verte. Cette voie verte pour les cyclistes permettra de visiter le territoire en adoptant un mode de transport plus respectueux de l’environnement.

Road trip en van dans la Loire : des hébergements insolites pour un voyage alternatif

La Loire est bien aménagée pour les voyageurs nomades (on trouve facilement des emplacements gratuits pour la nuit). Ceux qui ne veulent pas dormir dans leur maison sur roues peuvent passer la nuit dans des hébergements alternatifs.

Dans les Monts de la Madeleine, Fabienne et Jean-Paul ont tout plaqué pour construire des cabanes écologiques. Ils vivent eux-mêmes dans une cabane en bois auto construite. Ils vivent sans l’électricité. L’éclairage se fait à la bougie et grâce à de petits panneaux solaires. Le chauffage provient d’un poêle à bois. Fabienne et Jean-Paul proposent des nuitées dans deux cabanes au milieu de la nature : les cabanes des Gallochières.

Dans les plaines du Forez, Camille et son père ont ouvert un établissement unique : une double enseigne boulangerie et maison d’hôtes.  Avant de tout plaquer à 56 ans pour devenir boulanger, Philippe était vétérinaire. Il travaillait auprès d’agriculteurs qui sont tombés malades à causes des pesticides qu’ils utilisaient dans leurs exploitations. Le pain Plum, la boulangerie tenue par Philippine, propose des pains biologiques. Il les fabrique dans un four traditionnel au feu de bois traditionnel. Camille se charge des deux chambres d’hôtes. Elle prépare les repas sur commande à base de produits locaux frais, issus de l’agriculture biologique ou raisonnée.

Bien sûr, tout n’est pas rose dans la Loire. Le lobby des pesticides fait notamment pression dans les milieux agricoles pour imposer leurs produits. Pour autant, nous avons été impressionnés de découvrir autant d’initiatives positives. Nous avons rencontré des acteurs locaux conscients de leur impact sur la société et heureux de partager leur passion. En tant que consom’acteur nous avons tous la possibilité d’encourager ces initiatives au quotidien comme lors d’un voyage alternatif.

En savoir plus