Vivre à temps plein dans un van, un mode de vie alternatif et peu commun ?

« Si tout plaquer pour vivre sur la route n’était plus un rêve », voilà ce qu’on peut lire sur le blog de cette famille qui a décidé de vivre à temps plein dans un van avec leur deux enfants, Enzo et Axel, qui ont aujourd’hui 11 et 7 ans.

Eddy et Cindy voulaient voyager avec leurs enfants. Là où les autres rêvent de grande maison, d’un travail bien payé, eux ils rêvaient de découvrir le monde. Alors ils ont osé faire le pas qui sépare le rêve à la réalité, et sont partis en 2013. Ils ont commencé par le Canada et les États-Unis, et ont ainsi découvert avec étonnement les « full timers », ces personnes qui ont fait le choix de vivre à temps plein dans leur maison sur roues. C’est très courant de voir des familles, des couples, des personnes seules, de tous les âges et de toutes les origines sociales qui font le choix de vivre sur les routes. Ils ont d’ailleurs consacré une série d’articles sur les personnes qu’ils rencontrent et qui vivent autrement (à lire ici).

Pour la famille des 4 Farfelus il n’y a aucun « retour à la vie normale » car ce projet est plus qu’un voyage, c’est un nouveau mode de vie, c’est leur vie.

vivre à temps plein dans un van avec des enfants

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Vivre à temps plein en van en famille

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Avant de partir, Eddy et Cindy avaient déjà un van VW : d’abord un T2 de 1974 avec lequel ils ont fait un tour d’Europe avant de partir Outre Atlantique, puis un T2 1979 qu’ils ont amené avec eux en Amérique.

Ils n’ont pas de programme pré-établi et se laissent aller au rythme de leurs envies. Ils ont toujours aimé prendre leur temps « le slow-travel ».

 

voyager avec des enfants

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Comment voyager tout en gagnant de l’argent ?

La question de l’argent revient sans cesse. La famille des 4 farfelus a rédigé récemment un article sur le sujet et démontrent ainsi qu’on peut très bien vivre à temps plein dans un van avec sa famille tout en gagnant suffisamment d’argent pour voyager. Tout d’abord, ils voyagent en autonomie en évitant les campings, les parkings payants au maximum. Ils font preuve de débrouillardise.

Les personnes qui font le choix de vivre à plein temps dans un van, un camion aménagé ou un camping-car travaillent souvent en tant que saisonnier dans les exploitations agricoles par exemple, ou encore sur internet avec des boulots qui peuvent être faits à distance : traduction, rédaction web, graphiste, programmeur… Cindy est d’ailleurs graphiste. On peut aussi très bien donner de son temps en tant que bénévole en échange de la nourriture et de l’hébergement en faisant du woofing ou du Helpx.

voyager dans un VW

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Concrètement, comment ça se passe au quotidien quand on fait le choix de vivre à temps plein dans un van en famille ?

Quand on fait le choix de vivre à temps plein dans un van, il y a plusieurs problématiques qui se posent. L’espace de vie à l’intérieur du van est petit, 8m2. Les parents dorment en bas et les deux garçons dorment en haut.

Le Van VW est équipé de tout le nécessaire : une cuisine qui fonctionne au gaz, mais aussi de l’électricité fourni par les panneaux solaires, qui permettent d’alimenter le frigo, et recharger toutes les batteries.

Pour la douche et les toilettes c’est tout de même plus compliqué : Ils disposent d’une douche solaire qu’ils remplissent quand ils s’arrêtent pour réapprovisionner leur réservoir en eau. Ou sinon ils utilisent les douches sur les plages. Et pour les toilettes c’est souvent dans la nature, dans les sanitaires publics, ou, pour les urgences, dans les toilettes portables.

interieur van

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

vivre à plein temps en van en famille

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

 

van avec des enfants

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

vivre en van en famille tour du monde

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

école à la maison van

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Concernant l’école, qui, en dehors de l’argent, est le sujet qui inquiète souvent les parents, Cindy et Eddy sont pour « l’école de la vie ». Comme l’instruction est obligatoire, ils font l’école à leurs enfants en s’aidant de livres : les enfants apprennent à lire et à écrire, et font aussi des mathématiques. Pour la géographie ils apprennent directement en route. Par exemple, à chaque fois qu’ils se rendent dans un parc national, Enzo et Axel participent aux programmes des Rangers Juniors où ils remplissent ainsi des cahiers d’activités et d’observations en Anglais. Leur apprentissages est concret.

école nomade

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

ecole sur la route vie nomade

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

Un retour en Europe et une maison sur roues plus grande

Les 4 Farfelus sont rentrés récemment en Europe après 2,5 ans en Amérique. Ils ont laissé le van pour adopter une nouvelle maison : un camping-car. La raison ? Les garçons grandissent et ressentent le besoin d’avoir plus d’espace.

Leur vie alternative sur les routes continuera dorénavant à bord de leur nouvelle maison sur roues. Ils repartent d’ailleurs pour 2 nouvelles années en Amérique centrale et en Amérique du Sud.

vivre dans un camping-car en famille

@Les 4 farfelus – Uneviesurlaroute.com

toitslogosavoirplusEn savoir plus