« 27.000 arbres sont abattus chaque jour pour finir en papier toilette et il faut 140 litres d’eau pour fabriquer un rouleau ». Voici ce qu’écrit Marion sur son site Internet. Consciente de l’impact écologique négatif de l’homme sur l’environnement, la jeune femme, couturière autodidacte, a lancé la première boutique itinérante de couture Zéro Déchet. Objectif : remplacer tous les objets jetables du quotidien par des jolies créations originales faites à la main.

 

boutique itinérante Petit Poh

@Petit Poh

Une vie nomade minimaliste et un objectif : le Zéro Déchet

Marion a opté pour une vie minimaliste dans un camion aménagé. Elle vit uniquement avec l’essentiel et ce mode de vie lui convient très bien. Le couple n’a pas de frigo, ils utilisent une machine à laver le linge manuelle et tous les outils fonctionnent sans électricité.

La jeune femme avait goûté à la vie sur les routes grâce à ses parents qui avaient un camion aménagé. Ils partaient régulièrement en vacances et Marion est tombée amoureuse de la liberté que leur offrait leur maison sur roues. À 17 ans, alors qu’elle n’avait pas encore le permis, elle s’est acheté son premier camion aménagé.

Après avoir vécu deux ans dans son camion aménagé, Marion fait une pause pour vivre dans une maison. C’est à ce moment là qu’elle rencontre un homme qui vivait en yourte. Cette rencontre avec la vie simple en yourte, proche de la nature, lui a ouvert les yeux. L’homme faisait les courses au Biocoop et jetaient ensuite les sacs en papier. Elle s’est alors rendu compte de la quantité de papier gaspillée.

À cette époque, Marion cousait déjà des vêtements pour femmes et enfants. Elle fabriquait d’ailleurs ses propres lingettes lavables dès 2008. Mais une fois sensibilisée par l’impact écologique engendré par notre manière de consommer, elle a décidé d’aller plus loin dans le Zéro Déchet et s’est mise à coudre des sacs en tissu. Après les sacs en tissu elle s’est fabriqué de l’essuie-tout lavable et du papier toilette… Petit à petit, elle a commencé à remplacer tout ce qui était jetable par des tissus lavables et donc réutilisables.

@Petit Poh

essuie tout lavable Zéro Déchet

@Petit Poh

 

Après deux années de vie sédentaire dans une maison, la jeune femme finit par tout quitter pour retrouver sa vie en camion aménagé. La liberté sur les routes lui manquait. Elle voulait rencontrer des personnes, bouger continuellement loin de la routine tout en profitant au maximum de la nature.

Une boutique itinérante pour vendre ses créations Zéro Déchet

Redevenue nomade elle se dit qu’une boutique itinérante était une excellente idée. La couturière autodidacte travaillait auparavant avec des enfants dans les crèches et les écoles primaires. Elle a finalement décidé de suivre son cœur en se consacrant à sa passion, la couture, en accord avec le nomadisme et l’écologie.

sac réutilisable zéro déchet

@Petit Poh

lingettes lavables Zéro déchet

@Petit Poh

boutique itinérante Petit Poh

@Petit Poh

Petit Poh est né en 2010. Le projet de boutique itinérante Zéro Déchet a débuté en 2014 et, après deux printemps de travaux, la première tournée s’est faite en mai 2016.

Marion et son nouveau compagnon habitent maintenant sur un terrain avec leurs trois camions aménagés et leur caravane. Un camion est sommairement aménagé pour l’été, l’autre est mieux équipé pour l’hiver. Le dernier camion, qui sert de boutique, sert à tracter la caravane. La caravane est l’atelier où Marion fabrique ses créations.

Lorsqu’ils prennent la route, Marion et son copain conduisent la caravane attelée à la boutique itinérante ainsi que le camion aménagé où ils habitent avec leurs deux chiens. Le couple a également décidé d’avoir un potager nomade.

serviette hygiéniques lavables

@Petit Poh

Une boutique itinérante pour sensibiliser les gens en partant à leur rencontre

Marion a mis en place une charte écologique pour ses créations. Elle s’engage par exemple à utiliser dès que possible des tissus naturels comme le bambou, le lin ou le chanvre, le plus souvent en Bio certifié GOTS. Cela n’est pas toujours facile car elle souhaite aussi respecter son univers artistique et elle ne trouve pas toujours les motifs qu’elle souhaite dans les tissus écologiques et, malheureusement, cela représente également un coût. Elle envoie les colis dans du carton recyclé et note tous les prix de sa boutique itinérante sur des ardoises lavables.

essuie-tout lavable Zéro Déchet

@Petit Poh

@Petit Poh

Elle propose ainsi dans sa boutique itinérante Petit Poh et sur son site web de très nombreuses créations originales qui sont cousues à la main telles que les éponges écologiques Tawashi, des protèges slip lavables, de l’essuie-tout lavable, du papier toilette également lavable… Pour ceux et celles qui sont intrigués par le papier toilette lavable, n’hésitez pas à faire un tour ici. Marion rappelle que la fabrication du papier toilette en papier jetable nécessite énormément d’eau et abat tous les jours 27 000 arbres.

papier toilette lavable

@Petit Poh

 

Le papier toilette réutilisable est doux, ne nécessite qu’un lavage en machine pour être de nouveau propre et ne sent absolument rien.

En plus d’être Zéro Déchet, toutes les créations sont réutilisables, donc plus écologiques et économique.

boutique itinérante zéro déchet

@Petit Poh

vivre en camion aménagé

@Petit Poh

essuie tout lavable

@Petit Poh

ramasser les déchets

@Petit Poh

Marion veut par ailleurs aller plus loin dans sa démarche. Elle a de nombreux projets en tête. Elle prévoit par exemple de faire un voyage à vélo pour ramasser les déchets sur le bord des routes. Cette action découlera sur d’autres projets encore en réflexion.

boutique itinérante Zéro Déchet Petit Poh

@Petit Poh