Vivre dans une cabane : la suite logique d’une aventure de 4 ans en van à travers les États-Unis

Quand Foster Huntington débute son long périple à travers les Etats-Unis en 2011, il ne sait pas encore que quatre années plus tard il allait s’arrêter pour vivre dans une cabane au milieu de la forêt.

Le jeune homme travaillait alors pour Ralph Lauren à New-York depuis plus d’un an. 70h/semaine, enfermé dans un immeuble toute la journée. Las de cette vie qui ne lui correspondait pas, lui qui rêvait de grands espaces, il décide d’arrêter de rêver et de se lancer. Foster Huntington commence un blog, Burning House, où il demande aux gens de poster des photos de ce que les gens prendraient avec eux si leur maison venait à bruler. C’est un succès, il en publie un livre. Il achète un van avec l’argent de l’édition, et plaque tout pour faire le tour des États-Unis.

vivre et voyager en van

@Foster Huntington

vivre en van nomade

@Foster Huntington

 

vivre en van aménagé et voyager

@Foster Huntington

Foster Huntington commence à proposer ses services en tant que photographe pour pouvoir vivre sur la route. Son aventure en van lui permet de se faire connaître, et de décrocher ainsi des contrats. Il lance un projet de financement participatif pour publier un deuxième livre, Home is where you park it (Ton chez-toi c’est là où tu te gares), le projet cartonne.

Après avoir voyagé, surfé, randonné, profité de la vie et de la liberté durant quatre ans, il comprend alors qu’il n’est plus fait pour vivre en ville, et qu’ils n’arrivera jamais à reprendre une vie sédentaire similaire à celle qu’il avait avant. Il décide donc de s’installer sur les terres de sa famille, et, aidé de ses amis, ils y construit une cabane pour y vivre.

vivre dans une cabane

@Foster Huntington thecindercone.com

Vivre dans une cabane et vivre enfin au milieu de la nature

Grâce à l’argent qu’il avait amassé en vendant ses livres et ses photographies, il réalise un rêve d’enfant : vivre dans une cabane. Après avoir vécu dans l’espace restreint de son van, Foster Huntington a vu sa nouvelle vie une évidence.

construction cabane vivre dans une cabane

@Foster Huntington thecindercone.com

construction cabane en bois

@Foster Huntington thecindercone.com

 

construire une cabane en bois

@Foster Huntington thecindercone.com

Le jeune homme voit dans ce nouveau mode de vie simple un moyen de ne pas vivre dans la surconsommation, et une façon de respecter la nature. Il a construit deux cabanes qui sont reliées entre-elles par un pont : la première cabane est un atelier, la seconde est la chambre. Toujours dans cette idée de réaliser un rêve d’enfant, il construit également un skatepark en bas de chez lui.

Foster Huntington a tout le nécessaire pour vivre heureux : il a même une baignoire chauffée grâce au feu de bois, ainsi qu’une très bonne connexion 4G et en Wifi , ce qui lui permet de travailler.

se doucher vivre dans une cabane

@Foster Huntington thecindercone.com

hiver vivre dans une cabane

@Foster Huntington thecindercone.com

vivre dans une cabane en bois

@Foster Huntington thecindercone.com

Vivre dans une cabane n’a pas arrêté son inspiration, bien au contraire. Il a sorti récemment un nouvel ouvrage, The Cinder Cone, avec des centaines de photos pour documenter la construction de sa cabane, avec des plans et des notes.

toitslogosavoirplusEn savoir plus