En septembre 2013, Mike Hudson plaque tout sur un coup de tête. Il décide de quitter sa maison pour vivre en camion aménagé après avoir donné toutes ses affaires. Son projet n’est pas du tout réfléchi, il sait juste qu’il veut voyager, vivre les routes à la découverte d’autres cultures.

Quitter sa maison pour vivre en camion aménagé : le plus difficile c’est le premier pas

Souvent, la société s’imagine que ceux qui font le choix de vivre dans une camionnette ou un fourgon sont des marginaux, des personnes qui ont ratées leur vie. Mais comme pour beaucoup, Mike a décidé de quitter sa maison pour vivre en camion aménagé par choix. Le jeune homme de 25 ans travaillait en tant qu’ingénieur sur une plateforme de gaz offshore, et c’est avec ses économies qu’il a pu s’acheter son LDV Convoy.

transformer une camionnette en van

@vandogtraveller.com

fourgon aménagé interieur

@vandogtraveller.com

Le fourgon n’est pas en très bon état : rouillé par endroit, il a également des fuites. Mike manque de baisser les bras de nombreuses fois mais il persévère. Il passe 5 mois à aménager l’intérieur de son van, à en faire une maison sur roues confortable.

Quitter sa maison pour vivre en camion aménagé est apprentissage au quotidien

Quand on décide d’aménager soi-même sa camionnette on est obligé de se documenter, apprendre tout le côté technique d’un fourgon. Quitter sa maison pour vivre en camion aménagé n’est pas simple. C’est un apprentissage au quotidien, beaucoup de débrouillardise. Mais cela apporte également le sentiment de réussir à faire quelque chose avec ses mains.

 

1930793_981395371937183_5665664800049212758_n

@vandogtraveller.com

Mike a appris à vivre simplement pour réduire au maximum ses dépenses. Sa nourriture est frugale, à base de pain fabriquée maison car la farine n’est pas chère. Il n’achète jamais de produits chers, comme la viande ou le fromage. Pour gagner un peu d’argent, le jeune homme n’hésite pas à travailler en tant que saisonnier. Souvent les producteurs lui donnent en plus des fruits et légumes. Mais il avoue sauter quelques repas de temps en temps. En hiver, il descend dans le sud de l’Europe pour trouver des températures plus clémente.

van aménagé camionnette

@vandogtraveller.com

tout quitter pour vivre en camion aménagé van

@vandogtraveller.com

 

camionnette aménagée désert

@vandogtraveller.com

panneaux solaires van

@vandogtraveller.com

Au final, en faisant le choix de vivre de manière alternative, en étant nomade, sa vie a littéralement changé. Il originaire de la ville et il se souvient de la première fois où il s’est retrouvé au milieu de nulle-part. Il était presque effrayé par la quantité d’étoiles qu’on peut voir dans le ciel. Il va où il veut, rencontre de nombreuses personnes, et se sent enfin libre.

toitslogosavoirplusEn savoir plus