De la Maison Autonome à l’éco-hameau du Ruisseau, le projet de Brigitte et Patrick

Bien avant la fondation de l’éco-hameau, cela faisait déjà 30 ans que Brigitte et Patrick ont ce projet de vie avec leurs quatre enfants, et bientôt 10 ans qu’ils ont réussi à rendre leur maison 100% autonome.

@heol2.org

@heol2.org

L’autonomie s’est acquise progressivement : La famille Baronnet a d’abord commencé en réduisant le gaspillage Pour l’eau ils ont commencé à installer des récupérateurs d’eau de pluie : des citernes de 800 litres au total. Puis pour l’électricité ils ont installé des photopiles tournantes (appareils transformant les rayonnements lumineux en électricité). L’eau est chauffée grâce au chauffe-eau solaire. Enfin, ils ont installé un prototype d’éolienne en complément. Ils fonctionnent ainsi avec l’électricité offerte par le soleil une partie de l’année, par le vent une autre partie de l’année.

Après avoir soudé la première cellule familiale autour de la Maison Autonome, la famille Baronnet a trouvé cohérent de poursuivre en agrandissant l’expérience à l’échelle de hameau. Le hasard a fait que le terrain adjacent a la maison autonome a été mis en vente en 2010.

éco-hameau du Ruisseau

@heol2.org

 

eco-hameau du ruisseau

@heol2.org

Le témoignage de Cécile et Olivier : le choix de l’éco-hameau

Cécile et Olivier ont rejoint la communauté de l’éco-hameau du Ruisseau en 2013 avec leurs deux enfants. Ils étaient originaires de Seine-et-Marne, où ils étaient propriétaires d’une maison. Puis un jour ils se sont rendus compte qu’ils travaillent toute la journée pour payer cette maison et qu’ils n’avaient plus de temps à consacrer leurs enfants car ils rentraient fatigués. Ils ont alors décidé de changer de vie pour être plus en harmonie avec leurs valeurs. Ils ont commencé par chercher des alternatives. Alors qu’Olivier se rendait à l’éco-hameau pour un chantier participatif, il s’est rendu compte qu’on pouvait vivre confortablement en étant autonome. Ça a été une véritable révélation pour le couple. Après s’être mis d’accord avec Brigitte et Patrick, la famille a décidé de vendre leur maison pour s’installer à l’éco-hameau du Ruisseau et ont trouvé là une vraie dynamique collective.

Ce qui leur a plu dans le projet c’était le fait d’avoir des espaces collectifs, mais aussi des espaces privés.

 

eco-hameau du ruisseau construction

@nospasdecote.blogspot.fr

eco-hameau maison écologique

@voyageducolibri.wordpress.com

Le jardin, appelé Mandala, est un lieu où ils cultivent tous ensemble et récoltent le fruit de leur travail collectif. L’autre point central de l’éco-hameau est le Zome : c’est une salle où les habitants de l’éco-hameau discutent, débattent, car comme dans chaque communauté le rapport humain et l’écoute sont très importants.

zome éco-hameau

@heol2.org

toitslogosavoirplusEn savoir plus